Une stratégie en deux volets pour le programme annuel du VLAM

Le Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing (VLAM) suivra cette année à nouveau une stratégie en deux volets. La promotion des exportations vers des pays tiers demeure un sujet de choix, bien que nos compatriotes génèrent une bonne part de chauvinisme culinaire. Flandria communiquera le message : 'C'est meilleur quand on y met du coeur.

Le marché asiatique dans le viseur
En 2016 comme avant, le Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing (VLAM) investira largement dans la promotion des exportations. Depuis que la Russie a fermé ses frontières aux produits agro-alimentaires occidentaux, le secteur est plus que jamais conscient de l'importance de la diversification des marchés. Près d'un quart du budget du VLAM est consacré à des actions B2B à l'étranger. Ces dépenses ont pour but de mettre en avant les produits agricoles et maraîchers flamands auprès des responsables des ventes. Le marché asiatique est dans le viseur et le VLAM investit dans des journées de contact et des participations à des salons organisés dans cette partie du monde.
Le VLAM vise également le Canada. L'année dernière, l'autorité de sécurité alimentaire canadienne a autorisé l'importation de poires belges. Pour la promotion des fruits et légumes, plusieurs marchés sont ciblés en dehors de l'Europe : les États-Unis, la Russie, le Japon, l'Inde, le Kazakhstan et les Émirats arabes unis.

Stratégie d'exportation
En 2016, nous prévoyons la participation à 22 salons professionnels internationaux, ainsi que l'organisation de campagnes de prospection du marché en Inde, en Bulgarie, en Serbie, en Slovaquie et en Hongrie. Le VLAM souhaite mieux harmoniser le fonctionnement des exportations des divers secteurs et, si possible, les aborder suivant une approche globale pour le secteur. Une stratégie d'exportation a été mise au point pour chaque secteur, de nouveaux marchés cibles ont été définis et des programmes opérationnels mis au point. Grâce à sa cellule d'exportation, le VLAM dispose des informations de base nécessaires pour travailler de manière ciblée.

Les principaux marchés en Europe
En Europe aussi, le VLAM travaille au développement de marchés existants et à la recherche de nouvelles zones d'exportation. La France et l'Allemagne sont toujours les principaux marchés pour la promotion des fruits et légumes. Dans ces deux pays, le label Flandria est en permanence mis en avant auprès des acheteurs. La campagne de promotion des poires Conférence menée en Allemagne est prolongée d'un an ; tous les Allemands auront l'opportunité de goûter nos poires. La participation à des salons à Berlin (Fruit Logistica) et Madrid (Fruit Attraction) demeurent un élément important de l'action promotionnelle sur le territoire européen. En 2016, la Bulgarie sera le nouveau marché exploré au sein de l'UE.

Un stand commun au salon Fruit Logisitica
Pour le VLAM, la recherche de nouveaux marchés est aussi une question de collaboration efficace avec la plate-forme d'exportation flamande Flanders Investment & Trade (FIT). Un stand commun sera tenu pour la première fois à l'occasion du salon Fruit Logistica à Berlin (du 3 au 5 février). Le VLAM y fera la promotion des produits frais (légumes, viande, etc.) tandis que le FIT fera la promotion des produits alimentaires flamands transformés, en étroite collaboration avec le secteur des entreprises et des exportateurs.

Promotion à l'étranger
75 pour cent du budget est consacré à la promotion sur les marchés étrangers. En dehors de l'étranger, où sont menées des actions orientées B2B, les campagnes menées dans le pays sont principalement axées sur le consommateur. Cette année encore, le VLAM rappellera que les produits sont " bien de chez nous ". Le consommateur pourra profiter de la promotion de délicieux produits de chez nous (qui sont d'ailleurs aussi équitables) à la radio, à la télévision ainsi que dans les journaux et les magazines. Dans notre pays, en plus des spots publicitaires diffusés sur la première chaîne de télévision, nous présentons notre image sur la plate-forme culinaire " Bien de chez nous ". Chaque année, le VLAM touche un million de gourmets par sa plate-forme culinaire récemment rafraîchie.

La promotion Flandria
Une série d'actions promotionnelles sera lancée pour chaque secteur en 2016. Flandria est devenu une référence de qualité en matière de fruits et légumes. Cette qualité est communiquée par le message  'Flandria c'est frais, durable et  avec plein de goût. Tel est le résultat du dur labeur des producteurs. Le message qui sera diffusé est 'C'est meilleur quand on y met du coeur'. Des accords personnels sont conclus avec les détaillants et des actions de promotion sont harmonisées en fonction de leurs canaux de communication.
En 2016 également, le secteur des fruits et légumes mettra les moyens du VLAM à la disposition des écoles pour l'action fruits à l'école sponsorisée par l'Europe. Grâce à cette intervention, les écoles peuvent distribuer chaque semaine à leurs élèves des fruits et légumes à des prix avantageux.

Des subsides européens
Les subsides européens prennent une place sans cesse croissante dans le financement des campagnes promotionnelles. Dès 2016, les pourcentages de cofinancement de la promotion des exportations vers les pays tiers passeront à 70 et parfois même à 80 pour cent. De plus, l'UE libère des moyens supplémentaires pour la promotion des produits agricoles. D'ici à 2020, il est question d'un budget annuel de 200 millions d'euros, soit plus de trois fois le budget actuel.

Source: VILT.be

Lava
Flandria
Nieuws
Contact