La recherche de nouveaux débouchés

Si en Flandre, le VLAM oriente principalement son action sur le consommateur (B2C), à l'étranger, il se concentre sur le commerce (B2B). De plus, le VLAM a choisi de promouvoir tout particulièrement nos produits en dehors de l'Union européenne et de s'investir plus spécialement dans la recherche de nouveaux débouchés. En 2015, les exportations feront l'objet d'efforts tout particuliers.

Diversification de la stratégie d'exportation
L'embargo commercial sur la Russie incite le VLAM à diversifier encore plus largement sa stratégie d'exportation. Le VLAM prévoit une participation plus importante à des salons, de nouveaux programmes ont été soumis à l'Union européenne et des jours de prospection supplémentaires sont prévus. En plus de ses marchés clés que sont l'Allemagne et la France et des pays d'Europe de l'Est, qui prennent une place sans cesse croissante, le VLAM se tourne de plus en plus vers des pays tiers.

Maintenir Flandria " top of mind "
Le VLAM se concentre principalement sur les marchés clés en Allemagne et en France. Dans ces deux pays, le label Flandria est mis en avant auprès des acheteurs de fruits et légumes dans des revues professionnelles (publicitaires et rédactionnelles), par des actions promotionnelles organisées en collaboration avec le secteur de la grande distribution française et allemande grâce à la distribution de folders, à des placements préférentiels dans les points de vente, à des démonstrations de produits, etc. Le VLAM veut que Flandria, qui jouit actuellement d'une notoriété de plus de 90 % auprès des responsables des ventes dans ces pays, reste " top of mind " dans le secteur des fruits et légumes.

De nouveaux marchés pour la Conférence
En 2015, le VLAM poursuit ses activités de recherche de nouveaux marchés pour les produits frappés par l'embargo sur la Russie. 2015 est la dernière année de la première campagne en faveur des poires Conférence en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique. Cette action se poursuivra jusqu'en mars 2015, mais étant donné les beaux résultats obtenus, les deux partenaires souhaitent prolonger cette campagne. Avec le GroentenFruit Bureau, le VLAM espère obtenir un cofinancement de l'UE qui lui permettrait de prolonger les actions menées en Allemagne par une importante multiplication du nombre de dégustations et leur extension à d'autres régions.
En dehors de la promotion de la Conférence en l'Allemagne, le VLAM cible également le marché canadien. Comme la sécurité alimentaire canadienne a donné son feu vert pour les importations de poires belges, la promotion est à présent à l'ordre du jour. La première exportation de poires belges sera stimulée par des dégustations en magasin.

Premium Quality, first taste
En 2015, fidèle à la tradition, le VLAM sera présent sur les principaux salons des fruits et légumes d'Europe : Fruit Logistica Berlin (4-6 février 2015) et Fruit Attraction Madrid (octobre 2015). La présence reste un élément très important de la promotion à l'étranger. Les salons offrent à la fois la possibilité de garder contact avec les clients existants et de rencontrer de nouveaux clients. Si une opportunité se présente, le VLAM examinera les possibilités de sites supplémentaires pour des jours de contact dans des pays de prospection.

Poursuite de la campagne européenne " Taste of Europe "
En 2015, dans l'idée de compenser les exportations perdues vers la Russie, l'accent sera plus que jamais mis sur les marchés hors de l'UE. Par sa campagne européenne " Taste of Europe ", le VLAM est présent sur des salons au Canada, aux États-Unis, en Russie, au Japon, en Chine (par Hong Kong) et aux Émirats Arabes Unis. Cette campagne dans des pays tiers cible le développement / l'amélioration de l'image des fruits et légumes d'origine européenne / belge et elle vise une augmentation des exportations vers des pays tiers.

Six salons sont déjà au programme en 2015 : World Food Moskou, Foodex Tokio, PMA Atlanta, Asia Fruit Logistica Hong Kong, WOP Dubai et CPMA Montreal. Cette campagne comprend également des jours de contact, des ateliers et des visites d'exportateurs, de producteurs et de coopératives belges par des leaders d'opinion et des acheteurs de fruits et légumes frais dans ces pays tiers. En dépit de l'embargo, le VLAM poursuivra ses efforts en Russie en 2015. Une (plus petite) surface de stand est prévue (100 m²) au salon World Food Moscow, afin que le secteur puisse garder le contact avec les acheteurs russes. Nous travaillons également dans les coulisses à une action promotionnelle qui sera menée dès la levée de l'embargo.

 

Lava
Flandria
Nieuws
Contact