Perspectives du marché et opportunités semaines 33 à 39 incluses

Ces perspectives du marché concernant les principaux produits Flandria portent sur les semaines 33 à 39 incluses. Elles ont été clôturées le 29 juillet. Ces prévisions reposent sur l'approvisionnement prévisionnel jusqu'à cette date. Août et septembre sont les mois parfaits pour les actions promotionnelles autour des légumes pour le BBQ : tomates, courgettes, aubergines et poivrons. 

Tomates en vrac
Approvisionnement : la tendance est à la baisse, avec un volume de 2,8 à 4,2 millions de kg/semaine pendant les semaines 33 à 34. Ce niveau se maintiendra sans aucun doute jusqu'aux semaines 35 à 39, avec 2,8 à 3,2 millions de kg / semaine.
Prix : en juin, les producteurs ont obtenu un prix supérieur à ceux de juin et juillet 2015. Le prix moyen pour l'année 2016 est comparable à celui de la même période en 2015. 

Tomates en grappes
Approvisionnement : pendant les semaines 33 à 36, les criées LAVA s'attendent à une diminution du volume à 2,8 - 3,8 millions de kg par semaine. 2,5 à 3 millions de kg devraient encore être produits pendant les semaines 37-39.
Prix : en juin-juillet, les prix à la criée des tomates en grappes étaient supérieurs à ceux de juin-juillet 2015. Le prix moyen était quant à lui légèrement inférieur à celui de la même période l'année dernière.  

Concombres
Approvisionnement : durant les semaines 33 à 36 incluses, la production atteindra un niveau de 3,5 à 4,5 millions de pièces par semaine. Pendant les semaines 37 à 39, le volume régressera pour atteindre 3 à 3,5 millions de pièces par semaine.
Prix : le prix obtenu en juin - juillet par les producteurs est comparable à celui de juin - juillet 2015. Il en va de même pour le prix moyen. 

Aubergines
Approvisionnement : la production continuera de diminuer pendant les semaines 32 à 37, avec 300 000 à 350 000 kg par semaine. Pendant les semaines 38- -39, le volume s'affaisse à 200 000 kg.
Prix : les prix de juin-juillet sont similaires, de même que le prix moyen pour les premiers mois de l'année 2016 qui est similaire à celui de la même période en 2015.

Les poivrons
Approvisionnement :
Poivron vert : pendant les semaines 33 à 34 incluses, l'approvisionnement devrait atteindre 300 000 à 400.000 kg par semaine. La tendance sera à la baisse pendant les semaines 35 à 39, avec 250 000 à 300 000 kg par semaine.
Prix : le prix de juin et juillet était supérieur à celui de juin et juillet 2015. Le prix moyen pour le début de l'année est légèrement supérieur à celui de la même période en 2015.
Poivron rouge : les criées LAVA s'attendent à recevoir encore 700 000 à 900 000 kg pendant la semaine 32 à 36. Dès la mi-septembre, les producteurs livreront encore 500.000 à 750.000 kg/semaine pendant les semaines 37-39.
Prix : en juin et juillet, les producteurs ont obtenu des prix supérieurs à ceux des mêmes mois l'année précédente. Il en va de même pour les prix moyens.
Poivron jaune : les producteurs fourniront 300 000 kg pendant la semaine 32. Pendant les semaines 36 à 39 incluses, l'approvisionnement sera toujours de 250 000 à 350 000 kg par semaine.
Prix : en juin et juillet, les prix du poivron jaune étaient supérieurs à ceux des mêmes mois en 2015, tandis que le prix moyen était légèrement inférieur à celui des sept premiers mois de 2015.

Laitue
Approvisionnement : durant les semaines 32 à 33 incluses, l'approvisionnement reste constant, entre 1,2 et 1,4 million de pièces par semaine. Durant les semaines 34 à -39 incluses, l'approvisionnement fluctuera autour de 1,2 millions de pièces par semaine.
Prix : en juin et juillet, les prix à la criée de la laitue étaient de loin supérieurs à ceux des mêmes mois en 2015. Le prix moyen des sept premiers mois de cette année est toutefois comparable à celui de l'année dernière. Nous notons des prix plus favorables en juin et juillet pour les variétés de salade alternatives. Le prix moyen pour l'année 2016 est en revanche sensiblement inférieur à celui de la même période en 2015.

Lollo Bionda
Approvisionnement : les producteurs fournissent 130 000 à 150 000 pièces par semaine pendant les semaines 32 à 39.
Prix : Nous notons des prix plus favorables en juin et juillet. Le prix moyen pour l'année 2016 est en revanche sensiblement inférieur à celui de la même période en 2015.

Lollo Rossa
Approvisionnement : pendant les semaines 32 à 40, l'approvisionnement hebdomadaire atteindra encore 100.000 pièces.
Prix : Nous notons des prix plus favorables en juin et juillet. Le prix moyen pour l'année 2016 est en revanche sensiblement inférieur à celui de la même période en 2015.

Feuille de chêne rouge
Approvisionnement : pendant les semaines 32 à 39 incluses, l'approvisionnement hebdomadaire devrait atteindre 100 000 à 120 000 pièces.
Prix : Nous notons des prix plus favorables en juin et juillet. Le prix moyen pour l'année 2016 est en revanche sensiblement inférieur à celui de la même période en 2015.

Feuille de chêne verte
Approvisionnement : les criées LAVA s'attendent à recevoir 50 000 à 60 000 pièces par semaine durant les semaines 32 à 39 incluses.
Prix : Nous notons des prix plus favorables en juin et juillet. Le prix moyen pour l'année 2016 est en revanche sensiblement inférieur à celui de la même période en 2015.

Courgettes
Approvisionnement : pendant la semaine 32, le volume régresse légèrement entre 1,5 et 2 millions de pièces par semaine. Une légère progression se manifeste, avec 2 à 2,2 pièces par semaine durant les semaines 34 à 39 incluses.
Prix : en juin et juillet, les prix sont légèrement supérieurs à ceux de 2015. Il en va de même pour le prix moyen.

Mâche
Approvisionnement : pendant les semaines 32 à 39 incluses, l'approvisionnement sera de 30 000 à 40.000 kg par semaine.
Prix : la mâche s'est vendue à de meilleurs prix qu'en juin et juillet 2015 ; pour les sept premiers mois de 2016, les prix moyens sont largement inférieurs à ceux de 2015 pendant la même période.  

Chou-fleur
Approvisionnement : pendant les semaines 33 à 39, les criées LAVA s'attendent à une production extrêmement incertaine, entre 200.000 à 400.000 pièces par semaine. 
Prix : juin et juillet 2016 sont synonymes de prix notablement plus élevés qu'en juin et juillet de l'année dernière, dans la mesure où mai furent les premiers véritables mois de production, le constat pour les sept premiers mois de l'année 2016 es identique à celui de 2015.

Brocoli
Approvisionnement : la récolte de brocolis sera, elle aussi, très incertaine. L'on estime que durant les semaines 33 à 39, les producteurs livrerons entre 100.000 et 120.000 pièces / semaine.
Prix : en juin et juillet, leur prix à la criée était supérieur à celui de ces deux mêmes mois l'année dernière. Il en va de même pour le prix moyen.

Poireau
Approvisionnement : les criées LAVA s'attendent à une augmentation des volumes de poireaux d'été. Pendant les semaines 33 à 35, les volumes progressent pour atteindre 500 000 kg à 800 000 kg/semaine. Cette tendance se maintient pendant les semaines 36 à39 avec déjà 1 million de kg par semaine.
Prix : en juin et juillet, les prix étaient supérieurs à ceux de juin et juillet 2015. Le prix moyen sur les sept premiers mois de l'année 2016 est comparable à celui de la même période l'année précédente. 

Endive 
Approvisionnement : pendant la semaine 32, le volume d'endive fluctue aux environs de 700.000 kg. Une forte augmentation de volume suivra à partir des semaines 34 à 39 : 800 000 à 900 000 kg.       
Prix : en juin et juillet, les prix à la criée étaient inférieurs à ceux de juin et juillet l'année précédente, de même que le prix moyen sur les cinq premiers mois de l'année.

Chou blanc
Approvisionnement : l'approvisionnement recule entre 70 000 et 100 000 pièces par semaine pendant les semaines 32 à 35. L'approvisionnement progresse durant les semaines 36 à 39 incluses, pour atteindre 100 000 à 150 000 pièces par semaine.
Prix : en juin et juillet, le chou blanc se vendait beaucoup moins cher à la criée qu'en juin et juillet 2015. Il en va de même pour le prix moyen.  

Chou rouge
Approvisionnement : pendant la semaine 32, les volumes seront fluctueront entre 20 000 et 30 000 pièces par semaine. La production augmentera ensuite de 30.000 à 40.000 pièces par semaine pendant les semaines 34 à 36. Pendant les semaines 37 à 39, l'approvisionnement fluctuera aux environs de 80.000 kg par semaine.  
Prix : en juin et juillet, les prix à la criée étaient nettement supérieurs à ceux de ces deux mois l'année précédente. Il en va de même pour le prix moyen pour les sept premiers mois de l'année par rapport à 2015.

Chou de Savoie
Approvisionnement : la nouvelle récolte entraîne également une augmentation de l'approvisionnement qui atteindra 20 000 à 25 000 pièces par semaine pendant la semaine 32. Le volume progressera ensuite à 40 000 pièces pendant les semaines 35 à 36, avant d'atteindre un sommet pendant la semaine 39 à 100 000 pièces par semaine.
Prix : en juin et juillet, les prix à la criée étaient légèrement supérieurs à ceux de mai 2015, alors que les prix moyens étaient inférieurs à ceux de la même période l'année précédente.

Chou chinois
Approvisionnement : pendant les semaines 33 à 39, l'approvisionnement hebdomadaire devrait atteindre 20 000 à 30 000 pièces.
Prix : supérieur en juin et juillet, de même que le prix pour l'ensemble de l'année 2016 par rapport à 2015.

Céleri vert
Approvisionnement : le volume augmente fortement pour passer à 180 000 pièces par semaine durant les semaines 33 à 39 incluses.
Prix : en juin et juillet, le céleri vert s'est vendu à la criée à des prix comparables à ceux de juin et juillet 2015. Sur l'ensemble de l'année 2016, les prix moyens étaient au même niveau que pour la même période en 2015.  

Céleri-rave
Approvisionnement : le volume augmente fortement pour atteindre 100 000 à 150 000 pièces par semaine durant les semaines 32 à 34. Pendant les semaines 35 à 39 le volume restera identique, soit 150.000 pièces par semaine.
Prix : en juin et juillet, les prix à la criée étaient nettement supérieurs à ceux de juin et juillet 2015. Il en va de même pour le prix moyen sur les sept premiers mois de l'année au regard de 2015.

Choux de Bruxelles
Approvisionnement : la nouvelle saison débute pendant la semaine 33 avec un volume limité de 5 000 à 10 000 kg pendant la semaine 35. Pendant la semaine 37, le volume doublera déjà pour atteindre 20.000 à 40.000 kg, puis 60 000 pièces par semaines pendant les semaines 38 à 39.

Fenouil
Approvisionnement : les producteurs fourniront 100 000 à 150 000 pièces par semaine pendant les semaines 32 à 44 incluses.

Lava
Flandria
Nieuws
Contact