Perspectives du marché et opportunités mai 2016 (semaines 18 à 22 incluses)

Ces perspectives du marché concernent les principaux produits Flandria pour les semaines 18 à 22 incluses. Elles ont été clôturées le 8 avril. Ces prévisions reposent sur l'approvisionnement prévisionnel jusqu'à cette date. Mai est le mois idéal pour mener des actions promotionnelles sur les tomates, les concombres et les asperges.

Tomates en vrac
Approvisionnement : la production continue d'augmenter pour atteindre environ 3 à 3,2 millions de kg par semaine pendant les semaines 18-20. Le volume progresse rapidement jusqu'à un sommet de 3,5 à 4 millions de kg par semaine durant les semaines 22 à 23.
Prix : en mars, les producteurs ont obtenu des prix comparables à ceux de mars 2015. Le prix moyen pour le début de l'année 2016 est en revanche légèrement inférieur à celui de la même période en 2015.

Tomates en grappes
Approvisionnement : pendant les semaines 18 à 20, les criées LAVA s'attendent à une augmentation du volume à 3 millions de kg par semaine. La production augmentera ensuite chaque semaine pendant les semaines 22 à 23 jusqu'à 3,5 à 4 millions de kg par semaine.
Prix : en mars, le prix à la criée des tomates en grappes était légèrement inférieur à celui de mars 2015. Le prix moyen est quant à lui clairement inférieur.

Laitue
Approvisionnement : Durant les semaines 18 à 20 incluses, les volumes reculent entre 1,5 et 2 pièces par semaine. La diminution se poursuit pendant la semaine 23 avec 1,3 million de pièces par semaine.
Prix : en mars, les prix à la criée de la laitue étaient comparables à ceux de mars 2015. Le prix moyen de cette année est toutefois nettement inférieur à celui de l'année précédente.
La même tendance s'observe pour les variétés de salades alternatives.

Poireau
Approvisionnement : pour la semaine 18, les criées Lava s'attendent à recevoir un volume de 1,5 million de kg. Le volume continue de diminuer pendant la semaine 22, avec encore 1 million de kg/semaine.
Prix : en mars, le prix du poireau était supérieur à son niveau de mars 2015. Le prix moyen des trois premiers mois de l'année 2016 a égalé celui de la même période l'année précédente.

Endive
Approvisionnement : le volume d'endive s'affaisse pendant la semaine 18 à 800 000 kg, avant de diminuer encore dans les semaines qui suivent, soit 600 000 kg en semaine 22.
Prix : en mars, les prix à la criée étaient comparables à ceux de mars de l'année précédente, tandis que le prix moyen sur les trois premiers mois était inférieur à celui de l'année dernière.

Concombres
Approvisionnement : le volume évolue rapidement : pendant les semaines 18 à 23, la production augmente pour atteindre 5 à 6 millions de pièces par semaine.
Prix : le prix obtenu en mars par les producteurs est inférieur à celui de mars 2015. Il en va de même pour le prix moyen.

Aubergines
Approvisionnement : un premier grand sommet sera atteint pendant les semaines 18 à 23, avec 350 000 à 450 000 kg par semaine.
Prix : les prix de mars sont comparables, le prix moyen est légèrement inférieur pour les trois premiers mois de 2015.

Les poivrons
Approvisionnement vert : une vague de production est attendue pendant les semaines 18 à 22, avec 300 000 à 400 000 kg par semaine.
Prix : en mars, le prix obtenu était supérieur à celui de mars 2015.
Approvisionnement rouge : les criées LAVA s'attendent à recevoir 800 000 à 900 000 kg pendant les semaines 18 à 23.
Prix : en mars, les producteurs de poivrons rouges ont bénéficié de prix plus élevés qu'en mars de l'année précédente.
Approvisionnement jaune : pendant les semaines 18 à 23, les producteurs fournissent entre 350 000 et 400 000 kg par semaine.
Prix : en mars, les prix du poivron jaune étaient inférieurs à ceux de mars 2015.

Courgettes
Approvisionnement : la courgette cultivée sous serre connaît une belle augmentation de production avec 800 000 à 1 million de pièces par semaine pendant les semaines 18 à 19. Durant les semaines 22 à 23 incluses, la production évoluera vers un sommet de 1,2 - 1,5 million de pièces par semaine.
Prix : en mars, la courgette se vendait beaucoup moins cher à la criée qu'en mars 2015. Il en va de même pour le prix moyen pour les trois premiers mois de l'année.

Asperges
Approvisionnement : l'approvisionnement devrait être important pendant les semaines 18-21, soit un sommet de 200 000 à 250 000 kg/semaine. La production diminuera ensuite pour atteindre 150 000 à 200 000 kg par semaine pendant les semaines 22 à 23.
Prix : en mars, les prix des asperges étaient légèrement supérieurs aux prix de mars 2015. La même tendance s'observe pour le prix moyen de 2016.

Mâche
Approvisionnement : pendant les semaines 18 à 23 incluses, l'approvisionnement sera de 30 000 à 40.000 kg par semaine.
Prix : la mâche s'est vendue à de meilleurs prix qu'en mars 2015 ; pour les trois premiers mois de 2016, les prix moyens sont inférieurs à ceux de 2015 pendant la même période.

Chou-fleur
Approvisionnement : la production de choux-fleurs commence au début du mois de mai. Le sommet de l'approvisionnement se produit généralement en mai (fin mai ou début juin, selon les conditions climatiques). Le sommet attendu pourrait tomber en semaine 21, avec 500 000 pièces. Environ 2 semaines plus tard (semaine 23), le volume diminuera de moitié. Il est difficile de faire un pronostic de production. Il est toutefois certain que ce printemps ne sera pas précoce.

Chou blanc
Approvisionnement : l'approvisionnement reste au même niveau avec 150 000 à 200 000 pièces / semaine durant les semaines 19 à 23.
Prix : le chou blanc a enregistré des prix identiques à ceux de février 2015. En revanche, le prix moyen pour les trois premiers mois de 2016 est légèrement supérieur.

Chou rouge
Approvisionnement : les volumes hebdomadaires atteindront 40 000 à 50 000 pièces durant les semaines 19 à 23 incluses.
Prix : en mars, les prix à la criée étaient nettement supérieurs à ceux de mars l'année précédente, de même que le prix moyen pour les trois premiers mois de l'année par rapport à 2015.

Céleri-rave
Approvisionnement : le volume reste stable entre 150 000 et 250 000 pièces par semaine durant les semaines 19 à 23 incluses.
Prix : en mars, les prix à la criée étaient supérieurs à ceux de mars 2015. Il en va de même pour le prix moyen sur les trois premiers mois de l'année au regard de 2015.

Chou de Savoie
Approvisionnement : pour les semaines 18 à 20 incluses, les criées LAVA devraient bénéficier d'un approvisionnement très limité de 5 000 pièces par semaine. La nouvelle récolte débutera ensuite, avec une augmentation de l'approvisionnement qui atteindra 5 000 à 10 000 pièces par semaine pendant les semaines 21 à 23 incluses.
Prix : en mars, les prix à la criée étaient inférieurs à ceux de mars 2015. La même tendance s'observe pour la période correspondante l'année précédente.

Chou chinois
Approvisionnement : pendant les semaines 19 à 23, l'approvisionnement hebdomadaire devrait atteindre 20 000 à 30 000 pièces.

Céleri vert
Approvisionnement : dès la semaine 20, le volume connaîtra une forte augmentation à 50 000 pièces, avant d'atteindre 150 000 pièces par semaine les semaines suivantes.

Lava
Flandria
Nieuws
Contact