Perspectives du marché et opportunités mai 2015 (semaines 19 à 22 incluses)

Ces perspectives du marché concernent les principaux produits Flandria pour les semaines 19 à 22 incluses. Elles ont été clôturées le 8 avril. Ces prévisions reposent sur l'approvisionnement prévisionnel jusqu'à cette date. Les prix à la criée sont comparés aux prix de la même période l'année précédente. L'endive et la laitue sont toujours des produits intéressants pour les actions promotionnelles, de même que les légumes printaniers typiques comme le concombre, les poivrons, l'aubergine et même les asperges.

Tomates en vrac
Approvisionnement : l'offre de tomates en vrac Flandria continue d'augmenter rapidement. Le volume attendu pour les semaines 19 et 20 est déjà de 2,8 à 3,2 millions de kg. La production augmente de façon constante jusqu'à 3,5 à 4 millions de kg durant les semaines 22 à 23.
Prix : les producteurs ont obtenu des prix inférieurs en mars, bien que le prix à la criée pour l'ensemble de 2015 soit comparable à ceux de la même période en 2014.

Tomates en grappes
Approvisionnement : le volume des tomates en grappes augmente progressivement. Les criées LAVA s'attendent à recevoir 3 millions de kg par semaine pendant les semaines 19-20, avec un volume en croissance à 4 ou 4,5 millions de kg pendant les semaines 22-23.
Prix : en mars, les prix à la criée des tomates en grappes étaient comparables à ceux de mars 2014, de même que pour les treize premières semaines de l'année pour lesquelles le prix était comparable à la même période en 2014.

Laitue
Approvisionnement : l'offre diminue progressivement : de 2,5 millions de pièces après Pâques à 1,5 à 2 millions de pièces pendant les semaines 19 et 20. Cette tendance se maintient en semaine 23 avec 1,5 million de pièces.
Prix : en mars, les prix à la criée de la laitue étaient supérieurs à ceux de mars 2014. Il en va de même pour le prix moyen des treize premières semaines de l'année.

Les poivrons
La production est très fluctuante.
Vert : une vague de production arrivera pendant les semaines 19 à 22, avec 300 000 à 350 000 kg par semaine. Jusqu'à présent, les prix à la criée sont comparables à ceux du début de la saison en 2014.
Rouge : le sommet se maintient pendant les semaines 19-23. Les producteurs fournissent déjà 700 000 à 800 000 kg par semaine.
Jaune : L'approvisionnement augmente durant les semaines 19 à 23, jusqu'à 300 000 à 400 000 kg par semaine.
Au début de la saison, les prix à la criée des poivrons rouges et jaunes étaient de loin supérieurs à ce qu'ils étaient au début de la saison il y a un an.

Concombres
Approvisionnement : le volume progresse rapidement : 3,5 à 4,5 millions de pièces par semaine pendant les semaines 19 à 23.
Prix : en mars de cette année, le prix à la criée était de loin supérieur à celui de 2014. Le prix moyen pour l'ensemble de l'année 2015 était lui aussi supérieur à celui de la même période en 2014.

Aubergines
Approvisionnement : un premier grand sommet aura lieu aux environs des semaines 18 à 23, avec 350 000 à 400 000 kg par semaine.
Prix : légèrement plus élevé en mars et les treize semaines de 2015 sont synonymes de prix légèrement supérieurs par rapport à la même période l'année dernière.

Asperges
Approvisionnement : mai est le mois des asperges Flandria par excellence. La production de pleine terre sera proposée à la vente dès la semaine 18, avec un volume de 200 000 à 250 000 kg par semaine pendant les semaines 18 à 21. Pour les semaines 22 à 23, la production fluctuera entre 150 000 et 200 000 kg par semaine.
Prix : les prix étaient comparables en mars. Pendant la dernière semaine de mars, les prix à la criée ont toutefois dépassé ceux de mars 2014.

Choux-fleurs
Approvisionnement : la saison du chou-fleur de pleine terre commence au début du mois de mai, en fonction des conditions climatiques. Durant les semaines 19 à 22, la production connaîtra un sommet à 500 000 pièces par semaine. Le volume diminuera de moitié deux semaines plus tard. Il est difficile de prévoir l'évolution de la production.

Courgette (de serre)
Approvisionnement : selon les conditions climatiques, l'approvisionnement pourrait déjà augmenter à 700 000 - 900 000 pièces par semaine pendant les semaines 18 à 19. Un sommet à 1,2 million de pièces par semaine sera atteint pendant les semaines 22 à 23.

Mâche
Approvisionnement : pendant les semaines 19 à 23 incluses, le commerce peut compter sur un volume hebdomadaire, de 40 000 kg.
Prix : en mars, la mâche a atteint un prix à la criée comparable à celui de mars 2014. Pour ce qui est de la moyenne des treize semaines de 2015, les prix sont beaucoup plus élevés.

Poireau
Approvisionnement : l'approvisionnement diminue rapidement. Pendant la semaine 19, le volume atteindra encore 1 million de kg, avant de diminuer pratiquement de moitié à 600 000 kg durant la semaine 22. Pendant la semaine 23, les producteurs devraient encore fournir 500 000 kg.
Prix : en mars, le prix était plus élevé qu'en mars 2014, de même que pour l'ensemble de l'année 2015, où les producteurs ont reçu un prix moyen plus élevé pour leur produit.

Endive
Approvisionnement : pendant les semaines suivantes, le volume diminue de 800 000 kg à 1 million de kg en semaine 19 à 800 000 kg en semaine 22. Cette diminution se poursuit, avec encore 600 000 à 800 000 kg pendant les semaines 23 à 26.
Prix : en mars de cette année, le prix à la criée a dépassé celui de 2014 et les prix sur l'ensemble de l'année 2015 sont supérieurs à ceux de la période correspondante l'année dernière.

Chou rouge
Approvisionnement : l'offre diminue et fluctue pendant les semaines 19 à 23 incluses, entre 40 000 et 50 000 pièces par semaine.
Prix : en mars, les prix à la criée étaient de loin inférieurs à ceux de la même période en 2014. Il en va de même pour les treize semaines de 2015 par rapport à la période correspondante de l'année précédente.

Chou blanc
Approvisionnement : entre 200 000 et 300 000 pièces par semaine devraient être produites durant les semaines 19 à 23 incluses.
Prix : le chou blanc a enregistré des prix plus élevés qu'en mars 2014 et il en va de même pour le prix moyen.

Chou vert
Approvisionnement : l'approvisionnement reste très limité pendant les semaines 19 à 18 : entre 5 000 et 10 000 pièces par semaine.
Prix : en mars, les producteurs ont vendu leurs produits à la criée à un prix nettement supérieur à celui de la même époque en 2014. La même tendance s'observe pour le prix moyen de l'année 2015. 

Chou chinois
Approvisionnement : pendant les semaines 19 à 23 incluses, les criées LAVA s'attendent à recevoir entre 20 000 et 30 000 pièces par semaine.
Prix : en mars, les prix à la criée sont passés à un niveau quelque peu supérieur à celui de mars 2014. Il en va de même pour le prix moyen pour les treize semaines de 2015.

Céleri-rave
Approvisionnement : pendant les semaines 19 à 23 incluses, le commerce peut compter sur une production hebdomadaire de 150 000 à 250 000 pièces.
Prix : en mars, les prix à la criée du céleri-rave étaient de loin inférieurs à ceux de mars 2014. La même tendance s'observe pour la période correspondante l'année précédente.

Céleri vert
Approvisionnement : le commerce peut compter sur un volume de 50 000 pièces en semaine 20. Le volume progresse ensuite pour atteindre 150 000 pièces durant les semaines 21 à 23.

Brocoli
Approvisionnement : le premier approvisionnement est attendu à partir de la semaine 21. Les producteurs fournissent entre 20 000 et 40 000 kg par semaine pendant les semaines 21-23.

Lava
Flandria
Nieuws
Contact